Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

Hélène Lenz est directrice du département d'études roumaines de l’Université de Strasbourglenz depuis 1984. Elle est l'auteur d'un grand nombre de traductions reflétant la diversité de ses goût littéraires : Sept volumes (roman, poèmes, essai) entre 1979 et 2001 - (S.Marcus, A.Blandiana, M.Cartarescu, P.Goma), quatre textes parus dans des ouvrages collectifs entre 2005 et 2009 (A.Blandiana, I.Calugaru, M. Cosma, G.Dinu, B.Fondane). Ce sont en tout 37 auteurs roumains qui ont paru en revue sous sa plume entre 1983 et 2006 (Amzulescu Al.I., Bala I., Blandiana A., Brunea-Fox F. , Calugaru I., Cârneci M., Cârneci R., Cartarescu M. , Craciun G., Colin V., Cornea P., Cosma M., Crohmalniceanu O.S., Daniel P., Dinu G., Finkenthal  M., Fundoianu B., Gorun I., Gramescu M., Manea N., Moldovan I., Nedelciu M., Paun G., Pintescu A., Petrescu R., Philippide Al.I., Pricop C., Safirman C., Sasarman G., Sebastian M., Sorescu M., Stancu V., Tepelea I., Ungureanu A., Vârgolici T., Volovici L., Vulturescu G.


Elle a aussi sous-titré deux courts métrages projetés sur Arte (TV) en 1995 (Dragan Sabina) et 1996 (Ciulei Thomas).

 

 

Livres 

· Marcus Solomon (sous le nom Hélène Combes), La sémiotique formelle du folklore, essai, Editions Klincksieck, Paris, 1978, 309 p.
· Blandiana Ana, Etoile de proie, poèmes, Ateliers du Tayrac, Saint-Jean -du Bruel, 1991, (avec le concours du Centre régional des Lettres Midi-Pyrénées) avec une bio-bibliographie par H.Lenz.
· Blandiana Ana, L’Architecture des vagues, poèmes, Atelier du Tayrac, 1995.
· Cartarescu Mircea, Le Rêve, romans, préfacé par O.S.Crohmàlniceanu, Editions Climats, Castelnau-le-Lez, 1992 (nominé pour le Prix Médicis étranger et le Prix du Meilleur Livre).
· Cartarescu Mircea, Lulu, roman, Editions Austral, Paris, 1995.
· Sasarman Gheorghe, La quadrature du Cercle, faux-traité d’urbogonie, nouvelles fantastiques, Editions Noel Blandin, Paris, 1994.
· Goma Paul, Profil bas, roman, Editions des Syrtes, Paris, 2001.



Traductions parues en volumes collectifs
(A.Blandiana, I. Calugaru, M.Cosma, G.Dinu, B.Fondane)
· Blandiana Ana, Le Tiroir aux applaudissements, chapitre 21 dans le volume préfacé par Laure Hinckel « Douze écrivains roumains », Les Belles Etrangères, Editions l’Inventaire, Paris, 2005, p.43-61. 
· Calugaru Ion, Précisions, traduit en collaboration
avec Patricia Weber, p. 151-159.
· Cosma Mihail, Du futurisme à l’intégralisme, traduit
en collaboration avec Mireille Tidiman, p. 163-171.
· Dinu Gheorghe, Suggestions au seuil d’un procès, traduit en collaboration avec Vincent Lorenzini, p. 242-250 dans le volume ‘ La réhabilitation du rêve’ - une anthologie de l’Avant-garde roumaine- par Ion Pop, Editions Maurice Nadeau/ Samuel Tastet, Institut Culturel Roumain, 2006, 634 p.
· Fondane Benjamin, textes traduits par H.Lenz : Un frère de ma mère : le Dr. E. Schwarzfeld, Rodion 1, Rodion 2, David Brandéis, La confession d’un candélabre de A.l.Zissu, Préface à « Confession d’un candélabre », La traduction de la Bible, Gloses sur « le Cantique des Cantiques », Les traducteurs roumains de Heine, Shalom Alehem, Les poètes, Le cimetière juif de Newport, Clara Yong, Les Cahiers d’un Inactuel, Marc Chagall, Judaïsme et Hellénisme, De l’éthique au spectacle, Respect de la censure, Utopie et territoire, Si je vivais en Roumanie…, La socialisation de la Palestine, L’Utopie organisée, Entretien avec M. Arnold Margoline I, II, Quelques réflexions à propos de la race, Notes, Le paradoxe agraire en Roumanie et la question  juive, Davantage de mesure, Une lettre à A.L.Zissu à propos de la parution « Samson et le nouveau Dagon » (120 p.) dans le volume « Entre Jérusalem et Athènes : Benjamin Fondane à la recherche du judaïsme » Textes réunis par Monique Jutrin, Avant-propos Monique Jutrin , Préface Léon Volovici, Notes : Monique Jutrin Hélène Lenz, Léon Volovici,  Editions Lethielleux, Parole et Silence 2009.


Traductions parues en revues

Auteurs : 
Amzulescu Al. I, Bala Ion, Blandiana Ana, Brunea-Fox Filip, Calugaru Ion, Cârneci Magda, Cârneci Radu, Cartàrescu Mircea, Craciun Gheorghe, Colin Vladimir, Cornea Paul, Cosma Mihail, Crohmalniceanu Ovid. S, Daniel Paul, Dinu Gheorghe, Finkenthal Mikhaël, Fundoianu Benjamin, Gorun Irina, Gramescu Mihail, Manea Norman, Moldovan Ioan, Nedelciu Mircea, Paun Gheorghe, Pintescu Alexandru, Petrescu Radu, Philippide Al. I, Pricop Constantin, Safirman Costel, Sasarman Gheorghe, Sebastian Mihail, Sorescu Marin, Stancu Valeriu, Tepelea Ioan, Ungureanu Alexandru, Vârgolici Tudor, Volovici Leon, Vulturescu George.

Revues :
Dialogue, Revue d’Etudes roumaines (Université Montpellier III), Encres Vives (Hyères), Poésie (Seghers, Paris), Diagonales Est-Ouest (Lyon),
Bulletin de la Lettre Internationale (Arte, Paris),
Cahiers Benjamin Fondane (Paris/ Jérusalem),
Autre Sud (Marseille), La République des Lettres
(Noël Blandin, Paris), Recherches Ibériques et Cinématographiques (Université Strasbourg II),
Nota-Bene (Paris), La Quinzaine littéraire (Paris), Miniature (Puyméras, Var), La Page Blanche (Bordeaux), Europe ( Paris), Bulletin de l’Association Amis Panaït Istrati (Valence, France).


Autres traductions
(films, spectacles etc.)
· Dragan Sabina, La tristesse de l’or noir court-métrage en version sous-titrée, projeté sur la chaîne TV Arte en juin 1995.
· Ciulei Thomas, Gratian court-métrage en version sous-titrée, projeté sur la chaîne TV Arte en juillet 1996.

 

Partager cette page

Repost 0
Published by

Présentation

  • : Revue Seine & Danube
  • Revue Seine & Danube
  • : Seine & Danube est la revue de L'Association des Traducteurs de Littérature Roumaine (ATLR). Elle a pour but la diffusion de la littérature roumaine(prose, poésie, théâtre, sciences humaines)en traduction française.
  • Contact

Parutions récentes :
•Mircea Cărtărescu a réécrit son mythique poème Le Levant en l’adaptant partiellement en prose. Nicolas Cavaillès s’est attelé à la tâche, les éditions POL l’ont publié : il est paru en décembre dernier.
•Le recueil de poèmes de Doina Ioanid est enfin en librairie. Boucles d’oreilles, ventres et solitude, dans la traduction de Jan H. Mysjkin est paru en novembre aux éditions du Cheyne.
Esclaves sur Uranus de Ioan Popa est paru début décembre aux éditions Non Lieu dans la traduction de Florica Courriol. Le lancement, en présence de l'auteur, le 11 décembre à la librairie l'Âge d'Homme a rencontré un beau succès. A lire, un article dans Le Monde des Livres, dernier numéro de décembre 2014.
L’anonyme flamand, roman de Constantin Mateescu est paru en décembre aux éditions du Soupirail, dans la traduction de Mariana Cojan Negulescu. Suivez les déambulations du professeur taciturne dont c’est l’anniversaire : le roman retrace cette journée de sa vie entre réflexions et souvenirs de sa femme aimée.
• Max Blecher eut une vie très courte mais il a laissé une œuvre capitale. Aventures dans l’irréalité immédiate vient d’être retraduit par Elena Guritanu. Ce texte culte est publié avec, excusez du peu, une préface de Christophe Claro et une postface de Hugo Pradelle. Les éditions de l’Ogre ont fait là un beau travail car elles publient sous la même couverture Cœurs cicatrisés, le deuxième des trois seuls romans de cet auteur fauché par la maladie en 1938.
• L’hiver 2014-2015 est décidément très riche en livres exceptionnels : Les vies parallèles, nouveau livre de Florina Ilis, sort le 15 janvier aux éditions des Syrtes dans la traduction de Marily le Nir. Le talent de la romancière fait revivre les dernières années du poète Mihai Eminescu devenu fou. Le roman déploie devant nos yeux toute la société roumaine à travers ce qu’elle pense et dit du poète national utilisé à toutes les fins politiques et idéologiques. Plongez dans la vie de ce poète romantique.
•La célèbre poétesse Nora Iuga a écrit un court roman intense et beau, La sexagénaire et le jeune homme que nous avions annoncé ici. Il est paru aux éditions Square éditeur. A découvrir d’urgence.

 

Recherche

Numéro courant et archives

Cliquez ici pour retourner à l'éditorial du numéro courant

Cliquez ici pour consulter l'éditorial du numéro 6

Cliquez ici pour consulter l'éditorial du numéro 5 

Cliquez ici pour consulter l'éditorial du numéro 4

Cliquez ici pour consulter l'éditorial du numéro 3 

Cliquez ici pour consulter l'éditorial du numéro 2

Cliquez ici pour consulter l'éditorial du numéro 1

... des traducteurs invités

Faustine Vega

L'ATLR, c'est quoi?

L'Association des traducteurs de littérature roumaine (loi 1901) a été fondée à Paris en décembre 2006.  Son objet est de favoriser la diffusion de la littérature roumaine en langue française par tout moyen.  Son siège social est situé à  l'Institut Culturel Roumain de Paris.sigle atlr

L'ATLR a organisé en avril 2008 à Paris les Premières rencontres internationales de traducteurs de littérature roumaine. Ces deux journées d'ateliers ont réuni 17 traducteurs littéraires de 18 pays.

La revue Seine&Danube, nouvelle série, a vu le jour en janvier 2010. Deux numéros ont paru sous la houlette de Nicolas Cavaillès, son premier rédacteur en chef.

Seine&Danube est le résultat du travail de tous les membres de l'association.

Président : Dumitru Tsepeneag

Secrétaire : Laure Hinckel

Trésorière: Mirella Patureau